Skip to content Skip to sidebar Passer au pied de page

Que puis-je manger quand j'ai la goutte ?

La goutte est une forme d'arthrite qui se caractérise par un problème dans le métabolisme d'élimination de l'acide urique. Les crises de goutte sont des épisodes périodiques au cours desquels le système immunitaire attaque les accumulations d'acide urique dans les articulations. Les articulations les plus souvent touchées sont celles des orteils, des chevilles et des genoux.

Le développement de la goutte est multifactoriel. La génétique, l'excès de poids, certains médicaments (par exemple les diurétiques), la diminution de la fonction rénale et les mauvaises habitudes de vie sont autant de facteurs qui peuvent favoriser le développement de cette maladie.

La goutte est souvent associée à d'autres maladies connexes (comorbidités) telles que le diabète, l'obésité, la dyslipidémie, l'hypertension et l'hypertriglycéridémie. Par conséquent, la prise en charge nutritionnelle de la goutte doit inclure la prise en charge de ces autres maladies.

Il y a plusieurs siècles, la goutte était connue comme la maladie des rois. Ce n'est pas étonnant, car rares étaient ceux qui pouvaient profiter comme eux de festins et de banquets remplis d'aliments riches en graisses et en purines. Or, le régime alimentaire a une influence considérable sur l'élévation du taux d'acide urique, qui est à l'origine des crises de goutte.

Mangez des aliments pauvres en purines. Par exemple :

  • Produits laitiers
  • Légumes : carottes, laitue, poireaux, courgettes,...
  • Fruits : citron, orange, cerise, pamplemousse, ananas, fraises....
  • Céréales : blé, riz, avoine,...
  • Les féculents : pommes de terre, tapioca,...

Les légumes secs (haricots, soja, pois chiches, pois, ...) peuvent également être consommés, mais avec modération, car ils ont une teneur intermédiaire en purine.

Ce billet était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 4.1 / 5. Décompte des voix : 13

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer ce message.

Laissez un commentaire